Navigation – Plan du site
Variations sur le chapitre Suma

Variations sur le chapitre Suma

Variations on the chapter Suma
p. 109

Résumés

Introduction aux articles de M. Vieillard-Baron, S. Terada et A. Bayard-Sakai qui étudient l’histoire de la réception du Genji monogatari dans les domaines de la poésie, du renga, et de la « traduction » en langue moderne d’œuvres anciennes.

Haut de page

Texte intégral

  • 1 Rappelons au passage que chaque année apparaissent plus de trois cents articles de recherche consac (...)

1Le Roman du Genji, comme modèle ou hypotexte, a suscité l’écriture d’autres œuvres, a fait naître d’autres systèmes de codification, et l’histoire de la réception de l’œuvre constitue aujourd’hui, sous le nom de juyōshi, le courant principal des études sur le roman1. On en trouvera ici quelques exemples centrés sur le chapitre Suma. Michel Vieillard-Baron (http://cipango.revues.org/​596) présente un cas d’exploitation originale dans le domaine de la poésie : l’appariement de poèmes extraits du Genji avec des pièces du Roman de Bel habit, œuvre inspirée elle-même par le Genji. Cette « pièce poétique », réalisée au début du XIIIe siècle à partir de ces romans, montre un cas intéressant de relecture qui passe par une recontextualisation, et pose en filigrane la question de la place de la poésie dans une œuvre en prose.

2Sumie Terada (http://cipango.revues.org/​597) pour sa part retrace la contribution du roman au développement du renga (poésie en chaîne) dans la période médiévale, et essaie également de relire le chapitre à travers le prisme du renga, sous la problématique du ga (style noble) et du zoku (style bas), notions caractérisant d’une manière générale l’art et la littérature de cette période.

3Enfin, Anne Bayard-Sakai (http://cipango.revues.org/​600) s’interroge sur le statut d’un texte classique pour un lecteur contemporain à travers l’examen des réécritures en langue japonaise moderne (gendaigo yaku 現代語訳) réalisées par trois romanciers et une poétesse, et pose la question du rapport ambivalent d’appropriation et de distanciation que nous entretenons avec les écrits classiques.

Haut de page

Notes

1 Rappelons au passage que chaque année apparaissent plus de trois cents articles de recherche consacrés à ce roman.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

« Variations sur le chapitre Suma », Cipango, Hors-série | 2008, 109.

Référence électronique

« Variations sur le chapitre Suma », Cipango [En ligne], Hors-série | 2008, mis en ligne le 24 février 2012, consulté le 16 avril 2014. URL : http://cipango.revues.org/800

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  •  
    • Titre :
      Cipango
      Cahiers d’études japonaises
      En bref :
      Revue pluridisciplinaire consacrée à des études en langue française portant sur le Japon
      A multidisciplinary French journal focused on Japanese studies
      Sujets :
      Anthropologie culturelle, Linguistique, Littératures, Histoire de l'Art, Japon
    • Dir. de publication :
      Manuelle Franck
      Éditeur :
      INALCO
      Support :
      Papier et électronique
      EISSN :
      2260-7706
      ISSN imprimé :
      1164-5857
    • Accès :
      Barrière mobile
    • Voir la notice dans le catalogue OpenEdition
  • DOI / Références